Bornes et potelets pour délimiter, sécuriser et jouer en ville!

Ancrés ou scellés au sol, le potelet et la borne sont partout en ville. En inox, en béton ou encore en bois, il en existe de toutes les formes et de toutes les couleurs. Ils prennent place la plupart du temps sur les trottoirs, mais on les trouve aussi dans les parkings, dans les ports ou dans les jardins publics.

Magda Sayeg

De nombreux street artistes jouent avec les bornes et les potelets, comme Magda Sayeg  qui les habille de tricot ou encore Cyklop  qui les customisent en en faisant des yeux de cartoons. Un régal pour les amateurs !

Potelet Cyclop

 

Ceci dit, avant de faire la joie des artistes de rue, les potelets et les bornes répondent majoritairement à 2 objectifs : assurer la sécurité des piétons et délimiter les espaces urbains.

 

 

1. Assurer la sécurité des piétons et faciliter leur passage

Potelet Haute Visibilité

Potelet Biarritz haute visibilité - Réf. BO3900

Le plus souvent, pour sécuriser le passage des piétons, les bornes et les potelets sont installés sur le bord des trottoirs.

 

C’est bien sûr quasiment toujours le cas aux abords des écoles et des lieux qui accueillent des enfants, pour empêcher le stationnement sauvage. Le passage est facilité aux enfants, mais aussi aux parents avec poussettes, aux personnes à mobilité réduite et aux groupes scolaires.

 

On en trouve également sur les parkings de supermarché ou dans les gares et les aéroports, pour arrêter les caddies ou les valises qui échappent aux mains de leur conducteur, ou tout simplement pour guider les passants.

 

 

2. Délimiter les espaces urbains

Borne automatique

Borne automatique Orsay Acier

Les bornes et les potelets servent également à interdire l’accès aux véhicules. On en place à l’entrée des impasses ou des rues piétonnes pour en signaler le commencement.

 

Certains potelets sont équipés de rainures rétro-réfléchissantes pour plus de visibilité la nuit.

 

Si l’on veut se laisser la possibilité de passer, à certaines heures par exemple, on peut choisir des potelets à anneaux, pour y attacher des chaînes, qu’on enlever au gré des besoins. On peut aussi privilégier les bornes rétractables, pour autoriser certains véhicules seulement (résidents ou livraisons).

 

On trouve également des potelets ornementaux dans les parcs, les jardins ou les places publiques, qui délimitent les pelouses et protègent les monuments, fontaines ou statues.

 

Sur declic.fr, retrouvez tous les potelets et les bornes dont vous avez besoin pour votre collectivité ou votre entreprise.

 
photo credit: JAM Project via photopin cc

photo credit: Groume via photopin cc

 

  1. Ping : Petite histoire du mobilier urbain | Blog Déclic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *