Les collectivités achètent durable

Les collectivités achètent durableLes collectivités achètent durable et le démontrent à l’occasion de la COP 21. (Voir aussi : DECLIC soutient la COP 21).

 

La fourniture de produits courants (papier, produits d’entretien, etc.) représente aujourd’hui le domaine le plus concerné par les achats vert suivi par les secteurs de la restauration collective, des bâtiments, de la voirie, du mobilier urbain, des flottes de véhicules… Selon le dernier recensement réalisé par l’Observatoire des achats publics, en 2013, 6,7 % des marchés intégraient une clause environnementale contre 2,6 % en 2009. Et seraient en 2015, un peu au-delà des 10 %. Un plan national du ministère de l’Ecologie réalisé en concertation avec les différents ministères, les hôpitaux et les collectivités territoriales prévoit de porter ce résultat à 30 % en 2020.

Les nombreuses communications autour de la COP21, dont l’une des conférences traite de l’achat public durable, ont notamment contribué à accélérer le mouvement.

 

Collectivités : une conférence à la COP21 sur les achats publics

La COP21 a accueilli ce matin une conférence sur le levier de la commande publique pour la lutte contre le réchauffement climatique.

Après une introduction par Guillaume Cantillon, président du Groupe d’étude des marchés développement durable, la conférence s’est articulée autour des tables rondes suivantes, animées par des experts français et internationaux et comportant des échanges avec le public :

  • Lutte contre le réchauffement climatique et droit de la commande publique (sous la présidence de Laurent Richer, professeur émérite à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne) ;
  • Quantification de l’impact CO2 des achats et évaluation du contenu CO² des offres (sous la présidence de Farid YAKER, responsable du programme Achats Publics Durables du Cadre Décennal de Programmation pour les Modes de Production et de Consommation Durables Programme des Nations Unies pour l’environnement) ;
  • L’achat public innovant au service de la lutte contre le réchauffement climatique (sous la présidence de Jean-Louis Missika, maire-adjoint de la Ville de Paris, délégué à l’urbanisme, l’architecture et au développement économique).

 

>> Découvrez les gammes DECLIC éco-responsables en cliquant ici <<

  1. Ping : Collectivités : la norme ISO 37 101 accompagne au développement durable

  2. Ping : Les collectivités devront se passer de phytosanitaires au 1er janvier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *