L’urine de chien abîme le mobilier urbain

Le 3 août dernier à San Francisco, un poteau urbain rouillé par de l’urine canine est tombé sur une voiture. Explications.

 

« L’urine a des effets corrosifs », a confirmé un représentant des services publics municipaux de San Francisco dont un poteau est tombé sur une voiture début août à cause des pipis successifs des chiens.

Par chance, « personne n’a été blessé », selon la chaîne de télévision locale KTVU. Après l’incident, les habitants du quartier ont révélé que ce poteau, qui portait des feux de signalisation, faisait depuis longtemps office de toilettes pour chiens.

 

Déjà trois poteaux urbains tombés

En deux ans, trois autres poteaux se sont aussi écroulés brutalement (la cause de l’urine n’est pas avérée). Cependant, afin de parer à d’éventuels accidents, la municipalité a récemment investi dans une peinture spéciale qui renvoie le liquide vers le pisseur et… dans la construction de toilettes publiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *