Petite histoire du mobilier scolaire

Le mobilier scolaire est aujourd’hui soumis à des conditions strictes de sécurité et d’ergonomie. Mais il n’en a pas toujours été ainsi. Petit retour sur l’évolution du mobilier scolaire depuis que l’école existe.

 

Le premier mobilier scolaire a commencé par… ne pas exister ! Au Moyen Âge, sous Charlemagne, les rares enfants qui vont à l’école s’assoient tout simplement par terre.

 

Jusqu’au XIXème siècle, le mobilier scolaire reste excessivement rudimentaire : les enfants s’assoient sur des bancs et écrivent sur leurs genoux, ou s’assoient par terre et les bancs font office de pupitres d’appoint.

 

Mobilier scolaire Les premiers vrais pupitres apparaissent au début du XIXème siècle.

On commence à cette époque par fixer ensemble et au sol de grandes planches, des pieds et des bancs pour en faire des pupitres collectifs sur lesquels les enfants s’installent les uns à côté des autres.

On perce également des trous pour accueillir les encriers.

 

Petit à petit, le souci de la santé des enfants apparaît. Les pupitres à rallonge laissent la place aux pupitres à deux places seulement. On prévoit également des rangements avec des casiers prévus sous le plan de travail. Tout ce mobilier est exclusivement en bois.

 

Ce n’est qu’au milieu du XXème siècle que rentrent dans les salles de classe les bureaux avec des pieds en métal, ainsi que les premiers bureaux individuels. Mais l’assise est toujours fixée au plan de travail.

 

Depuis la fin du XXème siècle, on commence enfin à séparer les pupitres et à privilégier la formule table + chaise. Cette évolution suit celle des méthodes pédagogiques puisqu’elle permet d’organiser les salles de classe différemment (par groupes de travail, en U, etc…)

 

Retrouvez tout le mobilier scolaire dont vous avez besoin sur declic.fr

 

Mobilier scolaire
TABLE COSINUS 2 PLACES T5 - Ref. MS1007T5

 

photo credit: LaFundició via photo pin cc

 

Une réponse à “Petite histoire du mobilier scolaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *