Collectivités : un appel à manifestation d’intérêt pour la rénovation énergétique

Collectivités : un appel à manifestation d’intérêt pour la rénovation énergétiqueLa Caisse des Dépôts a lancé un appel à manifestation d’intérêt le 6 octobre dernier afin de contribuer aux objectifs de la loi sur la transition énergétique qui prévoit de réduire de 60 % la consommation énergétique des bâtiments tertiaires d’ici 2050 par rapport à 2010. (Voir aussi : Éclairage public : l’ADEME incite les collectivités à renouveler leur parc)

 

La Caisse des Dépôts veut identifier et soutenir 30 collectivités de 10 000 à 100 000 habitants qui souhaitent engager à court terme des projets de rénovation énergétique de leurs bâtiments tertiaires :

  • Des collectivités de 10 000 à 50 000 habitants, disposant d’un patrimoine immobilier suffisamment important et répondant au critère suivant : consommation annuelle d’énergie supérieure globalement à 750 000 € (ou 500 000 € pour les seuls bâtiments) ;
  • Des collectivités de 50 000 à 100 000 habitants disposant d’un plan climat-air-énergie territorial (PCAET) et d’un bilan des émissions de gaz à effet de serre, avec une capacité de suivi des consommations d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre.

 

Rénovation énergétique : démarrer rapidement des travaux

L’objectif de cet appel à manifestation d’intérêt qui permettra en outre, pour chaque projet, de proposer un programme de rénovation énergétique opérationnel, pouvant avoir un effet démonstrateur pour d’autres acteurs locaux, est :

  • D’identifier 10 collectivités locales de 10 000 à 50 000 habitants et 20 collectivités entre 50 000 et 100 000 habitants qui souhaitent engager à court terme des projets de rénovation énergétique de leurs bâtiments tertiaires ;
  • De leur apporter un appui méthodologique, cofinancer les compléments d’études nécessaires pour cibler les priorités d’intervention sur leur patrimoine et élaborer des programmes de travaux à financer ;
  • De les aider à déterminer et optimiser les différents montages financiers possibles permettant de démarrer rapidement des travaux de rénovation énergétique en fonction de leurs priorités.

 

Rénovation énergétique : un partenariat avec l’ADEME

  • Parmi les principes d’intervention de l’appel à manifestation d’intérêt, on retrouve :
  • Un accompagnement en ingénierie pour les collectivités et leurs groupements ;
  • Une volonté d’engager rapidement des projets de rénovation énergétique ;
  • Une contribution financière de la Caisse des Dépôts à hauteur de 50 % du coût total des études, plafonnée à 100 k€ ;
  • Un partenariat avec l’ADEME concernant les aspects techniques des projets retenus par les collectivités ;
  • Un cahier des charges d’études adapté à chaque collectivité.

>> Découvrez les éclairages publics & durables de Déclic pour les collectivités <<

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *