Éclairage public : l’ADEME incite les collectivités à renouveler leur parc

Éclairage public : l’ADEME incite les collectivités à renouveler leur parc
Borne lumineuse solaire ALPHA-S par Déclic.

Éclairage public. La maîtrise de l’éclairage public est un vaste gisement d’économies d’énergie selon l’ADEME, qui incite les collectivités à renouveler leur parc dont les installations vétustes sont la principale cause de la surconsommation. (Voir aussi : Nouveau produit : La borne solaire Alpha-S).

 

En France, l’énergie consommée par l’éclairage public représente :

  • 41 % des consommations d’électricité des collectivités territoriales ;
  • 16 % de leurs consommations toutes énergies confondues ;
  • 37 % de leur facture d’électricité.

 

Même si la consommation moyenne pour une commune a diminué de 6 % par rapport à 2005, le potentiel de réduction des consommations demeure inexploité. En effet, plus de la moitié du parc est obsolète et surconsommatrice d’énergie (boules diffusantes, lampes à vapeur de mercure…) et près de 40 % des luminaires en service ont plus de vingt ans. Pourtant, dans le domaine de l’éclairage public, les enjeux sont multiples :

  • La sécurité des personnes et des biens ;
  • La maîtrise de la consommation d’énergie ;
  • La diminution des nuisances lumineuses (pollution du ciel nocturne) ;
  • La collecte et le recyclage du matériel usagé.

 

Éclairage public : les aides de l’ADEME

Pour une collectivité locale, l’investissement initial nécessaire à la rénovation de son parc d’éclairage public peut sembler important, mais il faut désormais raisonner en coût global et tenir compte :

 

Découvrez les éclairages publics & économiques de Déclic.

2 réponses à “Éclairage public : l’ADEME incite les collectivités à renouveler leur parc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *