Les bornes de recharges électriques, sont-elles la clé d’une consommation d’énergie durable ?

L’impact des évènements sur notre mode de vie

Jeremy Rifkin, célèbre économiste et futurologue américain, considère notre période comme la « troisième révolution industrielle ». En effet, on remarque une tendance sans précédent sur des sujets centrés numérique et écologie. Ces derniers, sont mis en avant depuis les événements que nous avons connus ces dernières années. Une prise de conscience générale est en train d’avoir lieu sur le secteur des énergies renouvelables, indispensable pour les années avenir.

La prise de conscience gouvernementale

Grace aux nombreuses aides de l’Etat comme la prime à la conversion ou le bonus écologique, les Français peuvent avoir accès à des voitures non carbonées (voitures électriques) ou les voitures à faible émission de carbone, (voitures hybrides) à des coûts réduits. En 2021, c’est plus de 300 000 véhicules électriques ou hybrides rechargeables qui ont étaient vendues en France.

Les acheteurs de bornes électriques ont aussi droit à des aides visant à promouvoir le déploiement du réseau d’infrastructures pour les véhicules électriques avec des aides financières pour l’installation de points de charges. Des mesures législatives et réglementaires sont créées pour supprimer certains freins au déploiement des bornes de recharges. Directive 2014/94/UE du Parlement européen.

Le ministère de la transition écologique avait prévu fin 2021 l’installation de 100 000 bornes électriques. Actuellement, 55 515 bornes de recharges électriques sont installées dans nos villes et villages. Src : GIREVE et AREVE France L’objectif des 100 000 bornes a donc été repoussé pour fin 2022.

Les répartitions à l’international

À l’échelle internationale, la France se place deuxième derrière le Pays-Bas qui comptabilise plus de 64 000 stations électriques publiques. Sur notre sol, la région île de France est en première place suivie par l’Occitanie. La Corse possède seulement 70 bornes électriques. En 2021 la France comptabilisée 1 borne de recharge électrique pour 12 véhicules électriques ou hybrides.

Si nous regardons la répartition des détenteurs de bornes électriques en France nous pouvons constater que la voirie possède la plus grande part avec 28,3 %, les concessions automobiles sont numéro 2 avec 18,6 % suivie de près par les parkings à 15,6 %. Les commerces comme Lidl Leclerc ou Carrefour possèdent 9,6 %. Les mairies sont au plus bas avec seulement 1%.

D’un point de vue international, la France montre l’exemple sur cette nouvelle mobilité à faible émission de carbone. Malgré une installation retardée des stations de recharges publiques la prise de conscience gouvernementale et citoyenne et bien présente sur le sol Français. La dynamique pour consommer à l’avenir 100 % d’énergie renouvelable pour nos véhicules, est en route pour 2035.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.