Guide qualité : La cataphorèse

Pour faire le meilleur choix lors de l’achat de mobilier urbain, impossible de regarder uniquement le prix. Les procédés de fabrication et de protection sont des facteurs déterminants qu’il est important de connaître. C’est en choisissant les plus adaptés à son besoin que l’on s’assure de la longévité des produits achetés.

Procédé industriel, la cataphorèse est notamment utilisée dans l’automobile ou le mobilier urbain. Petits éclaircissements sur la technique et ses avantages pour le mobilier urbain.

 

Principe et fonctionnement de la cataphorèse

La cataphorèse est un traitement anti-corrosion efficace. Les pièces sont immergées dans un bain de peinture soluble qui est ensuite parcouru par un courant électrique qui dépose la peinture uniformément, arêtes et partis creuses comprises.

 

Prérequis

Pour garantir une cataphorèse, les pièces doivent préalablement respecter certaines conditions :

  • Aucune trace d’oxydation ne doit être présente, sans quoi cette dernière se propagera sous le film cataphorèse, créant des boursouflures qui décolleront le film, entraînant une corrosion prématurée. Dans cette optique le chargement, le transport et le déchargement doivent s’effectuer à l’abris des intempéries tant que les pièces n’ont pas été traitées.
  • Les pièces ne doivent pas non plus présenter de traces de mastic de ferrage ou de colle, issue d’adhésif  ou de structure de ferrage. Sans cela le film cataphorèse présentera des défauts d’aspect et d’adhérence.
  • Les poussières d’acier issues du ponçage ou du meulage des pièces doivent être retirées, de même que les résidus de sablage. Elles se répandraient dans les bains et généreraient des défauts d’aspects dans le film cataphorèse (grains, cratères).
  • Les arêtes issues de découpes laser ou découpes laser sous gaz neutre doivent être traitées. La calamine générée par ces découpes engendre une mauvaise adhérence de la cataphorèse.
  • L’utilisation de l’huile pour protéger les pièces de l’oxydation pendant le stockage ne doit pas être excessive. Les bassins de dégraissage seraient dégradés prématurément et le mauvais dégraissage des pièces empêcherait la bonne adhérence de la cataphorèse.
  • Les soudures doivent être exemptes de gratons et de calamine qui seront source de corrosion prématurée.

Les pièces ne respectant pas ces conditions ne sont pas traitées en cataphorèse.

 

Déroulé du traitement

Si la pièce remplit tous ces critères, le traitement peut commencer.

3 phases le composent :

  • Le traitement de surface, effectué en 4 étapes :
    • Le dégraissage : pulvérisé puis trempé, il permet de retirer les huiles anticorrosives utilisées lors du stockage de la pièce. La pièce est ensuite rincée.
    • L’affinage : la pièce est nettoyée par aspersion des traces et poussières résiduelles.
    • La phosphatation : un traitement à l’acide phosphorique pour une meilleure adhérence de la cataphorèse et qui évite l’oxydation du métal. L’acide est retiré de la pièce à l’eau.
    • la passivation (sans chrome) : améliore la tenue à la corrosion de la couche de phosphatation. Un dernier rinçage termine de préparer la pièce pour la cataphorèse.
  • La cataphorèse (sans plomb) : après la pause des électrodes, la pièce est plongée dans bain de peinture hydrosoluble. La peinture est alors électro-déposée sur l’ensemble de la pièce avec la même épaisseur. Les électrodes sont ensuite retirées pour la cuisson.
  • La cuisson : la pièce est chauffée à 170°C pendant 10 minutes pour fixer la peinture.

 

 

 

 

Avantages du procédé

La cataphorèse résiste efficacement à la corrosion. L’immersion de la pièce permet une protection totale de la pièce, incluant ses arêtes et parties creuses. La couche uniforme et résistante formée est une excellente base pour la peinture, avec une bonne accroche et un rendu esthétique certain.

Le mobilier urbain en acier, bien que résistant, est particulièrement vulnérable à l’oxydation si il n’est pas traité convenablement. La cataphorèse est un traitement de qualité qui protégera avec efficacité le mobilier urbain dans la plupart des endroits. Dans certains milieux spécifiques comme le bord de mer il est cependant nécessaire de recourir à d’autres procédés tels que la galvanisation à chaud. On vous en parle bientôt !

 

Parlez-en avec votre conseillère commerciale Déclic.

Retrouvez tous nos guides qualité ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *