Énergie solaire : 349 futures centrales sur les bâtiments et parkings

Énergie solaire : 349 futures centrales sur les bâtiments et parkingsDans le cadre de l’appel d’offres lancé en 2015 pour l’émergence de l’énergie solaire, le ministère de l’Environnement a publié la liste des 349 projets d’installations photovoltaïques de moyenne puissance qui seront installés sur des bâtiments et parkings. (Voir aussi : Des méduses et des poulpes pour éclairer le mobilier urbain ?)

 

Le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer vient d’annoncer les lauréats de la première tranche de l’appel d’offres « Installations photovoltaïques de moyenne puissance (100-250 kWc) sur bâtiments et sur ombrières de parking », émis en 2015. Les 349 projets sélectionnés représenteront une puissance totale de 80 MW. L’ensemble de ces centrales pourra bénéficier de tarifs d’achat garantis de l’électricité produite à un prix fixé à 139 €/MWh. « Les niveaux des tarifs d’achat proposés par les candidats poursuivent ainsi leur baisse, au bénéfice du consommateur final (-9 % par rapport à la dernière tranche de l’appel d’offres de 2013, portant sur le même type d’installations) », a précisé le ministère.

 

Énergie solaire : une mise en service en 2016-2017

Les projets qui ont été retenus, dont l’investissement global est estimé à 130 M€ entreront en service en 2016-2017. Elles produiront annuellement environ 100 GWh d’électricité renouvelable :

  • Le Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées domine l’appel d’offres avec 116 projets d’une puissance cumulée de 26,6 MW (soit 33 % du total national) ;
  • L’Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes compte 87 projets de 20 MW en tout (25 % du total) ;
  • La Provence-Alpes-Côte d’Azur offre 53 projets et 12,3 MW (15 %).

Suivent Auvergne-Rhône-Alpes (41 projets et 9,1 MW) puis Pays de la Loire (41 projets et 7,6 MW). Dans la deuxième moitié du classement, les six autres régions françaises ne cumulent que 20 projets pour une puissance de 4,6 MW (soit seulement 5,7 % du grand total de l’appel d’offres). La région des Hauts-de-France, moins propice au développement du solaire décroche cependant un projet de 0,2 MW.

Deux nouvelles tranches de l’appel d’offres lancé en 2015 sont prévues. La prochaine doit se clôturer le 21 mars 2016.

 

photo credit: 2008 janvier – Installation des panneaux photovoltaiques via photopin (license)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *