Ecoquartier, écoville… 3 espaces urbains et écologiques

Ecoquartier, écoville, écovillage... un espace urbain et écologique
La ville de Masdar dans les Émirats Arabes Unis.

En utilisant des méthodes de constructions inédites, des matériaux innovants comme le plastique recyclé, de nouveaux moyens de transport et un mobilier urbain respectueux de l’environnement, les espaces urbains et écologiques donnent plus de place à la nature.

 

Ecotowns, écocités, écoquartiers, écopolis, écovillages, etc. Ces zones urbaines et écologiques sont soumises à des règles et critères plus ou moins stricts dont les principes sont ceux du développement durable et des sciences écologiques appliquées à l’urbanisme comme par exemple :

 

  • La construction d’habitat à biodiversité positive ;
  • L’utilisation de matériaux renouvelables, récupérables et de récupération ;
  • La restauration de la biodiversité ;
  • La faible, voire inexistante dépendance des habitants aux énergies fossiles ;
  • Des transports écologiques.
  •  

Quelques exemples d’éco-zones

 
Ecoquartier, écoville, écovillage... un espace urbain et écologiqueLe quartier BedZED à Londres : BedZED ou Beddington zéro energy (fossil) development est un petit quartier, îlot résidentiel de 100 logements, construits au sud de Londres.

Sur une surface de 1,7 hectare, le quartier comprend 2 500 m2 de bureaux et de commerces, un espace communautaire, une salle de spectacles, des espaces verts publics et privés, un centre médicosocial, un complexe sportif, une crèche, un café, un restaurant, ainsi qu’une unité de cogénération.

C’est le premier ensemble de cette taille et à ce niveau d’efficacité énergétique à avoir été construit au Royaume-Uni avec les principes de l’habitat écologique.

 

 

Ecoquartier, écoville, écovillage... un espace urbain et écologique

Le quartier Vauban de Fribourg-en-Brisgau : Les presque 3000 logements du quartier Vauban de Fribourg-en-Brisgau s’alimentent grâce à l’énergie solaire et respectent les règles du Passivhaus (très forte isolation). Conséquences ? Ils produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment. Mais ce n’est pas tout. Toitures végétalisées, exposition optimisée à la chaleur solaire, emploi de panneaux solaires et de matériaux écologiques, un grand nombre de principes environnementaux sont respectés.

 

 

Ecoquartier, écoville, écovillage... un espace urbain et écologiqueLa ville de Masdar dans les Émirats Arabes Unis : En construction depuis février 2008, la ville de Masdar est située à proximité de l’aéroport international de l’émirat d’Abou Dhabi et pourra accueillir jusqu’à 50 000 habitants et 1 500 entreprises.

Masdar City ne verra le jour qu’en 2020. Avec des transports propres, sobres et sûrs, à haute efficience énergétique et sans émissions de gaz à effet de serre, la marche à pied et le vélo y seront largement privilégiés, et pour les plus longues distances un tramway 100 % écologique est prévu.

4 réponses à “Ecoquartier, écoville… 3 espaces urbains et écologiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *