Des méduses et des poulpes pour éclairer le mobilier urbain ?

Des méduses et des poulpes pour éclairer le mobilier urbain ?La start-up française Glowee a inventé un concept permettant d’éclairer le mobilier urbain et les vitrines grâce à des micro-organismes issus de méduses, de poulpes et de planctons.

 

Les jeunes fondateurs de la start-up Glowee pensent pouvoir éclairer le mobilier urbain et les vitrines grâce à un éclairage naturel produit par des micro-organismes marins issus de méduses, de calamars ou de planctons. Le concept ? Utiliser un système de bioéclairage vivant qui fonctionne grâce à la bioluminescence et qui remplace donc l’électricité. En clair, les micro-organismes sont enfermés dans de petits écosystèmes fixés sur des surfaces vitrées.

 

Des démonstrations sur du mobilier urbain lors de la COP 21

 

Glowee effectuera des démonstrations sur des panneaux publicitaires lors de la COP 21 qui se déroulera du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris en France. (Voir aussi : DECLIC soutient la COP 21).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *