La sécurité routière contre la vitesse et contre l’alcool au volant

A compter du 1er juillet 2012, tous les conducteurs devront être en possession, dans leur véhicule, d’un éthylotest (décret n°2012-284 du 28 février 2012). En cas de contrôle de police, l’amende à encourir en cas de défaut de présentation de cet éthylotest sera de 11 euros.

Le dispositif global de sécurité routière est donc encore une fois renforcé pour combattre les accidents de la route liés à la vitesse et à l’alcool au volant. Zoom sur les principaux équipements pour réduire la vitesse sur les routes.

 

1. Les radars pédagogiques

Radar pédagogique
Radar pédagogique - Réf. SI3010

Les radars pédagogiques répondent à l’adage « mieux vaut prévenir que guérir ». Ce sont les panneaux qui affichent la vitesse à laquelle vous roulez… Et vous êtes parfois surpris !

Généralement installés dans les zones de vigilance accrue (à proximité des écoles par exemple), ils affichent votre vitesse en vert quand vous respectez la limitation de vitesse, et en rouge quand vous la dépassez.

Bref, le principe des radars pédagogiques est de faire prendre conscience de leur vitesse aux automobilistes avant de passer par la case sanction.

 

2. Les ralentisseurs

Ralentisseur
Ralentisseur - Ref. PA4362

Les ralentisseurs obligent les automobilistes à réduire leur vitesse dans les zones dangereuses, en surélevant la chaussée.

Pour être efficaces, il faut qu’ils soient visibles de jour comme de nuit, grâce à une alternance de couleurs vives et de couleurs sombres par exemple.

Ils sont normés par le décret n°94-447 du 27 mai 1994 (installation, modalités d’application…).

 

3. Les coussins berlinois

Coussin berlinois
Coussin berlinois - Réf. PA4340

Fabriqués en caoutchouc recyclés, les coussins berlinois permettent de ralentir la vitesse dans les zones de circulation de moins de 6000 véhicules par jour.

Là encore, le rôle des dispositifs de type « coussin berlinois » est préventif. C’est pourquoi les couleurs doivent être vives et contrastantes, pour leur permettre d’être vus des conducteurs, de jour comme de nuit.

On les utilise principalement pour faire respecter aux automobilistes les zones limitées à 30 km/h. Leur principal atout est de faire ralentir les voitures sans gêner les cyclistes (qui peuvent les éviter), ni les bus (qui peuvent les dépasser sans les toucher).

 

Retrouvez tous les dispositifs de sécurité routière à prix réduits sur déclic.fr, spécialiste des équipements et du mobilier urbain pour les collectivités et les entreprises.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *