Maintenance du mobilier urbain : 3 objectifs, 3 missions

Pour toute collectivité publique ou privée, la maintenance du mobilier urbain poursuit trois objectifs :

1. Préserver la sécurité des utilisateurs ;

2. Prolonger la durée de vie des équipements ;

3. Veiller à l’image des lieux, et donc par extension, de la collectivité elle-même.

Banc publicPour atteindre ces objectifs, les critères d’évaluation du mobilier en place sont principalement la stabilité, la solidité et l’aspect de surface du matériel.

Dès lors, il existe 3 catégories de maintenance, qui peuvent être réalisées séparément ou de façon associée, suivant l’état général du mobilier :

1. La surveillance

2. La maintenance préventive

3. La maintenance curative

La surveillance

Il s’agit de vérifier régulièrement l’aspect et l’état de fonctionnement du matériel. La fréquence de la surveillance dépend principalement du type de matériel.

La maintenance préventive

Il s’agit d’intervenir régulièrement sur le matériel, en tenant compte de la nature du mobilier, de son environnement et surtout des recommandations du fabricant.

Dans les deux cas, il est absolument indispensable de :

– Associer à chaque matériel un dossier technique comprenant une fiche descriptive du produit (dimensions, poids, matériaux et leur protection initiale, pièces constitutives) et une fiche descriptive de maintenance (éléments à vérifier, fréquence des vérifications, type et lieu de raccordement éventuel à l’eau ou l’électricité).

Sur Déclic.fr vous trouverez les fiches techniques PDF des produits en téléchargement direct! (Exemple: Corbeille en bois Shangai 40L)

– Programmer toutes les opérations de maintenance, surveillance et maintenance préventive ;

– Etablir un relevé systématique des dysfonctionnements ;

– En cas d’observation d’un dysfonctionnement, le matériel doit être mis hors service dans l’attente d’une maintenance curative ;

– Dans la situation où la dégradation est jugée trop importante, le matériel doit être déposé.

La maintenance curative

Il s’agit de la réparation des dégâts et/ou dysfonctionnements repérés lors des visites de surveillance ou de maintenance préventive. Si les opérations de maintenance curative ne peuvent pas être programmées à l’avance, elles doivent en revanche être réalisées en urgence.

 

Pour aller plus loin

Espaces extérieurs, la nouvelle documentation à actualisation, Editions du Moniteur.

 

2 réponses à “Maintenance du mobilier urbain : 3 objectifs, 3 missions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *