Straddling bus : un métro aérien pour désengorger les centres-villes

Straddling bus : un métro aérien pour désengorger les centres-villeLa société chinoise Shenzhen Hashi Future Parking Equipment Company élabore depuis 2010 un nouveau concept de transport urbain : le Straddling bus, métro aérien qui circule au-dessus des rues et des automobiles et qui nécessite très peu d’infrastructures.

 

Parmi les moyens de transport du futur, le Straddling bus, en français : « bus qui enjambe » est un concept de transport urbain propre, installé en surplomb des rues qui ne nécessite pas de lourdes infrastructures. En effet, circulant sur deux rails posés de part et d’autre de la chaussée existante, il laisse la route accessible à tous les véhicules particuliers d’une hauteur limitée à deux mètres, afin de fluidifier le trafic.

 

Silencieux et écologique

Silencieux, électrique et écologique, le bus du futur se déplace en moyenne à 40 km/h, mais pourrait atteindre 60 km/h en vitesse de pointe. De plus, selon Shenzhen Hashi Future Parking Equipment Company, une rame de bus articulé permettrait de remplacer une quarantaine de bus conventionnels. Soit un bilan carbone favorable de 2 640 tonnes de rejets de CO2 évités par an.

 

Dix fois moins cher qu’un métro

Les arrêts se feront à des stations semblables à des stations de métro aérien dans des gares à pilotis sans stopper la circulation automobile en contrebas. De plus, le bus articulé, qui devrait embarquer plusieurs centaines de voyageurs, disposera d’issues de secours semblables à celles des avions de ligne, avec des toboggans gonflables permettant d’évacuer rapidement.

Le concept chinois serait beaucoup plus économique qu’un réseau urbain de type métro : le coût de construction serait d’environ 60 M€ pour 40 km de voies, soit 10 % du prix. Sa mise en œuvre serait également beaucoup plus rapide, avec un chantier d’un an contre trois pour un métro enterré. Le bus du futur semble donc plus que prometteur même si la réalisation d’un premier segment dans le district de Mentougou à Pékin peine à se concrétiser.

 

Une réponse à “Straddling bus : un métro aérien pour désengorger les centres-villes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *