L’écharpe tricolore, une histoire bien française

L’écharpe tricolore, une histoire bien françaiseGénéralement, on assimile l’écharpe tricolore au maire. Or, en France, l’écharpe tricolore est également un symbole des élus députés, sénateurs et dans certains cas des adjoints et les conseillers municipaux.

 

Aujourd’hui, le port et l’usage de l’écharpe tricolore sont régis par le décret n° 2000-1250 du 18 décembre 2000 (Journal officiel du 23 décembre 2000), mais la première loi, qui dote les maires d’une écharpe tricolore, attachée d’un nœud et ornée d’une frange de couleur d’or et blanche pour les adjoints date du 19 avril 1790 !

 

Dans la mesure où Napoléon Bonaparte assimile l’administration à l’armée, l’arrêté du 17 floréal an VII (16 mai 1801) impose aux maires un uniforme. À cette époque, l’achat du costume est aux seuls frais de l’élu et il coûte relativement cher. Il est ainsi décidé de le rendre obligatoire aux maires des communes de plus de 5000 habitants.

 

Lors de la Restauration (1814-1830), l’habit reste le même, mais le Lys remplace l’aigle sur les boutons du costume et l’on change aussi la broderie. La ceinture devient blanche.

 

Le bord bleu près du col pour les élus communaux

 

L’écharpe tricolore, une histoire bien française
L’insigne de dispense pas du port de l’écharpe tricolore.

La IIe République (1848-1852) annonce le retour à l’écharpe tricolore, celle que nous connaissons aujourd’hui. Le décret du 22 novembre 1851 autorise les maires à posséder un insigne : « sur un fond d’émail bleu, blanc, rouge, portant “Maire” sur le blanc et RF sur le bleu, entouré de deux rameaux de sinople, d’olivier à dextre et de chêne à senestre, le tout brochant sur un faisceau de licteur d’argent sommé d’une tête de coq d’or barbée et crêtée de gueules ».

 

Le port de l’écharpe s’effectue sur l’épaule droite au côté gauche :

 

  • Pour les parlementaires, le bord rouge doit être près du col (formant ainsi, lues de gauche à droite, les couleurs bleu-blanc-rouge) ;
  • Les élus communaux (les maires, leurs adjoints et les conseillers municipaux) portent l’écharpe avec le bord bleu près du col.

 
>> Découvrez les promotions sur les écharpes tricolores de Déclic. <<

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *