Urban fishing : la pêche comme loisir urbain

Urban fishing : la pêche comme loisir urbainSe basant sur la pêche classique, la pêche urbaine appelée également urban fishing ou encore street fishing est une activité qui consiste à pêcher essentiellement des poissons carnassiers, en pleine ville.

Au même titre que les sports pratiqués dans l’espace urbain, cette tendance apparue dans les années 2000 fédère de plus en plus d’adeptes. Pour preuves, depuis 2007, il existe une compétition de street fishing initiée par l‘Association française de compétition de pêche aux leurres (AFCPL).

Basée sur le concept « no kill », qui consiste à remettre les poissons capturés à l’eau, sans les tuer, la pêche urbaine se pratique avec des leurres.

 

Une pêche pour tous ?

Paradoxalement, contrairement à la pêche classique, l’urban fishing est pratiquée par des jeunes âgés de 20 à 40 ans, vivant en agglomération et se déplaçant sur leurs spots (zone de pêche) en vélos ou skateboards. Leur plus grande satisfaction ? Immortaliser leurs prises sur les blogs consacrés à la discipline.

 

Combien ça coûte ?

Une centaine d’euros suffira à financer l’équipement neuf pour vous lancer, comptez 30 euros environ si vous trouvez du matériel d’occasion. Mais attention, la détention d’un permis de pêche, environ 50 euros, est obligatoire.

 

photo credit: Ratnak via photopin cc

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *